In My Kitchen - Manger Bion !

#IMK – Faire son pain au four hyper facilement (version classique)

Bienvenue, In My Kitchen #IMK

Rien de tel que la bonne odeur de pain chaud le matin… Et je vous dévoile ma technique pour que ça soit hyper facile et sans machine à pain !

Pourquoi j’ai décidé de le faire moi-même ?

Comme on s’en doutait, et mis en avant dans plusieurs reportages notamment dans l’émission « La Quotidienne » sur France 5 (pour ceux qui veulent un aperçu en moins de 5 minutes), des améliorants, correcteurs, conservateurs et autres enzymes sont ajoutés aux farines industrielles qui composent la plus part des pains en boulangerie et en grandes surfaces pour pouvoir suivre la cadence en réduisant au maximum le temps de panification.

Sur le site de la SYFAB (Syndicat national des Fabricants de Produits intermédiaires pour boulangerie, pâtisserie et biscuiterie), on retrouve la liste des composants les plus couramment utilisés dans les pains industriels :

Les ingrédients les plus courants : gluten de blé, farine de blé malté, levure désactivée, germe de blé, farine de soja, farine de fèves, malt torréfié, levain déshydraté, dévitalisé ou désactivé, extraits de malt, gluten hydrolysé, fibres, dérivés laitiers (dont lactosérum), sucres (dextrose, fructose,…).

Les additifs les plus courants (selon le produit de destination) : acide ascorbique (E300), lécithine (E322), mono- et diglycérides d’acides gras (E471), Datem (E472e), SSL ou CSL (E481, E482), texurants, L-cystéine (E920), sorbates (E200-203), propionates (E280-283), poudres à lever.

Les enzymes les plus courantes : amylases, xylanases, glucose oxydases, cellulases, protéases, transglutaminases et lipases.

En résumé, nos pains reçoivent des conservateurs (la notation E2xxx, car plus le pain est plein d’air, moins il se conserve), des colorants (avec les E1xxx, pour rendre le pain plus blanc), des agents texturant (la notation E4xxx) pour qu’ils soient plus aériens (vendre plus d’air quoi), des antioxydants (les E3xxx) et des édulcorants (les additifs noté E9xxx)… Même si aucun des produits cités ne sont à proscrire absolument, je n’ai pas envie d’avoir plus d’ingrédients que ce qu’il n’en faut, et certainement pas de sucres ou de gluten supplémentaire (rajouté au gluten déjà présent dans le blé pour résister au pétrissage mécanique) qui irrite nos paroies intestinales et en réduit alors la capacité d’adsorption.

Et ici, je ne parle même pas du pain de mie !

Nous sommes le pays du pain, ça serait dommage de perdre ce savoir-faire 🙂 !

Pour les ingrédients de notre recette, on reste simple !

Le pain fera dans les 800gr une fois fini, il se conserve 3 ou 4 jours facilement.

  • 600 gr de farine de blé (ici, Type 80 – semi-complet conditionné en 5kg, pas de gaspillage 😉 )
  • 2 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à café de sel
  • 37 cl d’eau

Dans un récipient assez grand, car la pâte va gonfler, on mélange la farine, la levure et le sel avant d’ajouter l’eau de de mélanger le tout pour avoir un mélange quasi homogène que l’on va couvrir d’un linge humide.
On va placer notre pâte dans l’endroit le plus chaud de la maison, moi je la mets près du chauffage du salon, et attendre entre 20 heures de préférence, 15 heures au minimum.


Maintenant que notre pâte à pain à bien gonflée, en général la taille a doublée, on va la mettre sur une surface fariné, pour éviter que ça colle et on va la replier sur elle même 4 ou 6 fois pour faire entrer de l’air avant de la laisser reposer encore 15 minutes.


Pendant ce temps, on fait préchauffer le four à 220°C.
Dans un plat de type cocotte, en fonte ou en verre, on cuit notre boule de pain farinée pendant 25 minutes couvercle posé, puis 25 minutes couvercle retiré pour le coté grillé.

Astuce : Si vous souhaitez un pain moins grillé sur le dessus que sur la photo de couverture, laisser plus longtemps le couvercle, le tout doit faire 50 minutes mais vous ajustez selon vos goûts !

Cuisson : 25 min + 25 min
Cuisson : 30 min + 20 min
Mie aérée

Voilà, c’est la meilleure recette que j’ai travaillé et affinée car elle ne demande aucun effort (juste de prévoir de faire une pâte tous les deux jours pour nous), et le pain est souple avec une belle croûte craquante. Un régal !

Coté porte-feuille…

Avec des ingrédients bio de bonne qualité acheté en paquet de 5 kg pour la farine, ça me revient à 1€50 / 1€60 la boule de 800gr de pain une fois cuit, contre 2€50 minimum chez le marchand bio pour 500gr et en plus je n’ai pas à aller régulièrement au magasin ou à en congeler (là encore on fait des économies d’énergie fossile ou électrique), puisqu’en 5 minutes je fais ma pâte, après c’est le four qui bosse !

Prenez 5 minutes pour déguster une tartine !

Rejoins la communauté et reçois les meilleurs conseils directement dans ta boite mail !

Tu peux recevoir plus de conseils et astuces qui t’aideront au quotidien en t’inscrivant à ma mailing liste privée !
C’est sans engagement et tu peux te désinscrire à tout moment 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *