Warning

#WARN – Les produits toxiques se baladent !

Bienvenue dans la Green Zone, prêt pour une prise de conscience ? #WARN #GreenZone

Il y a quelques mois, fin de l’été (2018), j’ai eu la triste surprise de voir mes 2 carpes japonaises et mes abeilles mourir en à peine une semaine. Mon chien a également été malade pendant 3 jours… Étrange ! Alors j’ai mené l’enquête…

La p’tite histoire…

Mais qu’est-ce qui peut bien venir tuer dans mon jardin alors que je n’y mets aucun pesticides, engrais ou quoi que se soit !? Je ne rajoute aucun intrant phytosanitaire et pourtant, quelque chose a contaminé l’eau de mon bassin et rendu malade mes animaux, et tué certains.

Cela fait quelques semaines que mes carpes ne viennent plus manger dans ma main, peut-être qu’elles ont moins faim à cause du temps ? Elles respirent vite… Je vais nettoyer le bassin et la pompe. Rien n’y fait, elles semblent en détresse respiratoire. Je rajoute un bulleur pour augmenter l’oxygène dans l’eau.

Maintenant, c’est ma population d’abeilles sauvages qui baisse… Peut-être est-ce simplement que la génération suivante se prépare dans les cocons, il faut être patient en attendant l’éclosion de la relève ?

Ce matin, « Ten » est morte… Je l’enlève du bassin pour éviter un choc ammoniacal à « Hanafuda » (montée brutale du taux d’ammoniac dans l’eau suite à la décomposition).

J’isole « Hanafuda » dans le petit bassin de mesure avec le bulleur et l’eau du bassin (pour éviter tout choc entre la température, le ph etc…), malheureusement, nous ne pouvons rien faire, 22 heures après son ainée, « Ten »,  « Hanaduda » meurt épuisée après avoir eu de terribles difficultés à respirer.

Après avoir avoir écarté la possibilité d’une maladie avec un vétérinaire, je remercie VetoFish au passage, j’ai décidée de continuer mes recherches vers la piste de l’empoisonnement.

Bonjour les voisins !

Je vais donc voir mes voisins (j’habite en lotissement actuellement) pour leur expliqué ce qui venait de se passer et chercher différentes pistes. L’un de mes voisins a utilisé de l’anti-fourmis depuis quelques semaines voir quelques mois près de mon bassin, il me montre le flacon. Je constate qu’il a choisi de l’utiliser sous forme de poudre, aïe, ça sent pas bon ça… Je regarde les infos que je juge importantes sur le flacon.

Je décide donc de contacter le laboratoire indépendant Eurofins, spécialisé dans les analyses de l’eau qui est à moins de 100km de chez moi. Ils ont été adorable car ils n’ont pas l’habitude de travailler avec des particuliers mais j’ai eu la chance de tomber sur Julie, qui m’a bien guidé dans ce qu’il fallait faire. Les analyses sont assez couteuses alors je n’ai pas pu faire les 4 ou 5 tests que j’aurais voulu mais heureusement j’ai tapé juste en recherchant des traces de deltamétrine…

Deux semaines après le dépôt de mon échantillon, les résultats arrivent dans ma boite mail. Mon bassin a été contaminé avec la substance active de l’anti-fourmis de mon voisin… Les quantités sont infimes mais sur quelques semaines, ça a suffit à tuer mes poissons. J’ai fais quelques recherches pour découvrir que les abeilles et les fourmis sont de la même famille et que c’est donc probablement pour cela que mes abeilles sont également mortes. En discutant avec le vétérinaire pour mon chien, celui-ci m’a informé que les chiens étaient sensibles aussi à la deltaméthrine.

Ok, le carnage absolu avec de l’anti-fourmis. Ce qui m’a mis encore plus en colère, c’est que j’avais fait de la compote de rhubarbe (qui poussait juste à coté de mon bassin) pour mon bébé âgé de 6 ou 7 mois à ce moment là. Heureusement qu’elle n’avait pas aimé et que du coup elle n’en a mangé que très peu car je peux imaginer que mon plant de rhubarbe était lui aussi contaminé.

Ça valait le coup de cultiver chez soi en 100% naturel !

C’était pourtant écrit dessus…

Le logo est assez explicite visuellement même si sa signification reste gentille :

Produits qui provoquent des effets néfastes sur les organismes du milieu aquatique (poissons, crustacés, algues, autres plantes aquatiques…)

Je confirme, la mort est un effet néfaste :/

Ce que je veux mettre en avant, c’est que ce qui aujourd’hui sont considérés comme de « simples produits » en vente libre, sont extrêmement toxiques et nocifs pour notre environnement, nos animaux et nous même. Ces produits, qu’on les achète ou pas soi-même, se retrouvent dans notre environnement, chez nous, dans l’eau de notre robinet (article en préparation), ils s’invitent partout… Prenez en considération les étiquettes, les symboles ne sont pas là pour la déco, ils sont une mise en garde que l’on a banalisé à force de les voir partout.

 

Si vous devez ABSOLUMENT recourir à un anti-fourmis, prenez le sous forme de gel en boite sécurisé pour les animaux

Rejoins la communauté et reçois les meilleurs conseils directement dans ta boite mail !

Tu peux recevoir plus de conseils et astuces qui t’aideront au quotidien en t’inscrivant à ma mailing liste privée !
C’est sans engagement et tu peux te désinscrire à tout moment 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *